Countdown travaille au Népal et dans six autres pays pour comprendre les causes des baisses majeures de la mortalité maternelle et néonatale au cours des dernières décennies, dans le cadre des études Global Health Exemplars de Gates Ventures.

L'étude exemplaire de Countdown au Népal est un partenariat entre le South Asian Institute for Policy Analysis and Leadership (SAIPAL), la Division du bien-être familial du ministère de la Santé et de la Population et la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Toutes les études exemplaires du compte à rebours ont une conception de méthodes mixtes similaire.

CC: Kelly-grainger via Flickr/ Népal

Arrière-plan

Entre 2000 et 2017, le taux de mortalité néonatale (TMN) du Népal est passé de 40 à 21 pour 1000 naissances vivantes, tandis que le taux de mortalité maternelle (TMM) a diminué de plus de moitié, passant d'environ 553 à 186 pour 100 000 naissances vivantes. Cela s'est traduit par des taux annuels moyens de réduction d'environ 6 % pour la mortalité maternelle et de 4 % pour la mortalité néonatale. Ces baisses ont dépassé la réduction annuelle moyenne régionale de l'Asie du Sud d'environ 5 % pour le RMM et de 3 % pour le RMN au cours de ces années. De plus, les réductions annuelles du Népal pour le RMM et le RMN ont dépassé les moyennes mondiales de 3 % pour le RMM et le RMN. La performance du Népal est meilleure que la moyenne après ajustement pour la croissance économique mesurée par le RNB par habitant).

La disponibilité et la qualité des données sur la mortalité néonatale sont très bonnes, tandis que les données sur la mortalité maternelle sont moins disponibles. Malgré l'insurrection maoïste de 1996-2006 et le tremblement de terre de 2015, les tendances ne semblent pas faussées par les conflits ou les catastrophes au niveau national. Les zones montagneuses présentent un défi pour la prestation de services. La prévalence du VIH chez les adultes de 15-49 ans est de 0,1%, en dessous du seuil de 1% considéré comme généralisé et sévère, mais masque une épidémie concentrée parmi les populations à risque.

Partenariat

Dadhi Adhikari
Sudha Sharma
Kerry Wong
Loveday Penn-Kekana