La collaboration nationale du Countdown to 2030 au Kenya comprend le APHRC, Kemri Wellcome Trust, le département de suivi et d'évaluation du ministère de la Santé et WorldPop à l'Université de Southampton. Il vise à améliorer la disponibilité de preuves de qualité grâce à une analyse ciblée lors des examens nationaux et infranationaux des progrès globaux du secteur, ainsi qu'à l'examen des performances du plan national RMNCAH+N. Les partenariats du Countdown au Kenya sont dirigés par le APHRC et le Kenya Medical Research Institute - Wellcome Trust Research Program (KWTRP) en tant qu'institution de recherche principale pour l'initiative du Kenya. En tant qu'institution chef de file, KWTRP travaillera en étroite collaboration avec le département de suivi et d'évaluation du ministère de la santé et avec le soutien de WorldPop à l'Université de Southampton sur l'analyse géospatiale pour suivre RMNCAH+N.

CC: Alshan via Flickr/ Kenya

Le cadre d'investissement du Kenya pour la santé de la reproduction, de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l'adolescent (RMNCAH) est en place depuis 2016, et l'actuel plan stratégique du secteur de la santé du Kenya (KHSSP) est daté de 2018-2023. Les deux documents mettent fortement l'accent sur la couverture sanitaire universelle ancrée dans les soins de santé primaires, la santé reproductive de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l'adolescent, et la nutrition (RMNCAH+N). Les deux documents envisagent « un Kenya où il n'y a pas de décès évitables de femmes, de nouveau-nés ou d'enfants, ni de mortinatalité évitable ; où chaque grossesse est souhaitée, chaque naissance est célébrée et comptabilisée et où les femmes, les bébés, les enfants et les adolescents sont exempts du VIH/SIDA, survivent, s'épanouissent et atteignent leur plein potentiel social et économique.

Le cadre d'investissement de la RMNCAH est axé sur l'adressage (cote directe) :

  1. Disparités dans la couverture inéquitable, à travers des investissements dans les comtés mal desservis et une action accélérée pour les populations mal desservies et marginalisées ;
  2. Obstacles prioritaires du côté de la demande à l'augmentation de l'utilisation, de la couverture et de l'abordabilité des services de RMNCAH ; et
  3. Priorité aux goulots d'étranglement du côté de l'offre dans le système de santé afin d'améliorer l'accès aux interventions à fort impact réalisées de manière efficace et efficiente tout en assurant la protection financière des pauvres. (Page 9)

La mise en œuvre du cadre d'investissement de RMNCAH aidera le Kenya à atteindre les cibles des objectifs de développement durable sur la santé maternelle et infantile en améliorant la couverture des indicateurs clés. Le cadre de résultats d'investissement comprend des cibles à augmenter : accouchements qualifiés, nombre de visites prénatales, couverture vaccinale complète, utilisation de contraceptifs par les femmes actuellement mariées et pourcentage de femmes enceintes testées pour le VIH qui ont reçu des résultats et des conseils post-test, et d'autres indicateurs . Il vise également à réduire le retard de croissance, les grossesses chez les adolescentes et la mortalité néonatale d'ici 2020.

Extrants, produits, programmes

La collaboration avec le Kenya contribuera aux domaines clés suivants :

  • Revue à mi-parcours (MTR) du plan stratégique global du secteur de la santé : La revue s'appuiera principalement sur les données du logiciel d'information sanitaire de district de routine (DHIS2) et les enquêtes récentes sur la RMNCAH+N. Ce travail sera guidé par le plan de suivi et d'évaluation du secteur de la santé, les indicateurs clés décrits et les soins de santé universels en tant que priorité dans le dossier d'investissement. L'accent sera mis sur les progrès à la fois nationaux et des comtés, mais des analyses au niveau des sous-comtés pourraient être nécessaires.
  • Tableaux de bord de l'Initiative de performance des soins de santé primaires (PHC-PI) au niveau du comté : ils tireront parti des travaux menés en collaboration avec l'Initiative de performance des soins de santé primaires pour développer des profils de signes vitaux de comté (CVSP). L'analyse de la performance des SSP sera effectuée à l'aide des données de couverture.
  • Rapport d'examen annuel pour contribuer au rapport d'examen final pour RMNCAH + N : Ces examens s'appuieront sur les données du DHIS2 et de la prochaine enquête démographique et de santé, si disponibles, en se concentrant sur les progrès nationaux et régionaux et les analyses au niveau des sous-comtés.

Les produits supplémentaires comprendront :

  • Rapports d'atelier analytiques qui détailleront les progrès et les performances réalisés vers les objectifs nationaux et internationaux pour les indicateurs clés aux niveaux national et des comtés.
  • Articles de revues sur des sujets critiques de l'atelier pour soumission à une revue à comité de lecture
  • Le rapport de l'atelier analytique sur les SSP détaillera l'état des systèmes de santé primaires, y compris la couverture des statistiques de l'état civil au niveau national et du comté.
  • Notes d'orientation

Equipe de Countdown au Kenya

Victor Alegana
Helen Kiarie
Martin Kavao Mutua
Correta Tira
Estelle Sidze
Lynette Kamau
Kristine Nilsen
Natalia Tejedor Garavito