Countdown a déjà analysé l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’utilisation des services de santé maternelle et infantile dans 12 pays africains. Ces résultats ont été publiés en 2022. La recherche actuelle se concentre sur trois pays : le Brésil, le Pérou et le Bangladesh.

Contexte et justification – Les effets perturbateurs de la pandémie de Covid-19 sur les systèmes de santé, à la fois sur la prestation et l’utilisation des services de santé, ont été reconnus comme une menace mondiale pour la santé maternelle et infantile. Cette menace touche principalement les groupes de population vulnérables, notamment les femmes, les nouveau-nés, les enfants et les personnes âgées, en particulier dans les régions à faibles ressources.

La pandémie de COVID-19 a encore mis en évidence la nécessité de rendre les services de santé équitablement disponibles. Cette étude fournira des éléments pour éclairer les décisions nationales et mondiales sur les stratégies futures visant à maintenir la fourniture et l’utilisation des services essentiels de santé maternelle et infantile et à prévenir les perturbations des services de santé dues à la pandémie de grippe aviaire COVID-19.

Questions de recherche et pays participants: Des chercheurs du Brésil, du Pérou et du Bangladesh étudient l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la mortalité et l’utilisation des services de santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI). L’analyse sera effectuée à l’aide d’une modélisation de séries temporelles interrompues afin de comparer la période précédant la pandémie (2017-2019) à la période de la pandémie (2020-2021).

Résultats prévus: Les résultats de l’étude seront présentés dans un supplément d’articles pour un prochain numéro du Journal of Global Health.